CAMBIA LA LITURGIA, MA NESSUNO SE NE RENDE CONTO

Motu Proprio? Il Papa cambia la Liturgia dal basso, dando carta bianca alle Conferenze Episcopali e alle Diocesi. Dovranno e potranno adattare il tutto alle esigenze locali e al linguaggio moderno.Non potendo cambiare la Liturgia dall’alto (causa scisma) inizia dal basso. Il progetto del Papa Bergoglio diventa sempre più chiaro. Lettera apostolica in forma di Motu… Continua a leggere CAMBIA LA LITURGIA, MA NESSUNO SE NE RENDE CONTO

SUORA CANADESE CELEBRA MATRIMONIO Une soeur du Témiscamingue va célébrer un mariage, une première en Abitibi-Témiscamingue pour l’Église catholique. Soeur Pierrette Thiffault, de Moffet, va agir à titre de célébrante pour un mariage cette fin de semaine. Un texte de Tanya Neveu Pierrette Thiffault s’est engagée auprès des soeurs catholiques de la Providence il y a 55 ans, mais jamais elle n’aurait pensé un jour célébrer un mariage. Une soeur du Témiscamingue va célébrer un mariage, une première en Abitibi-Témiscamingue pour l’Église catholique. Soeur Pierrette Thiffault, de Moffet, va agir à titre de célébrante pour un mariage cette fin de semaine. Un texte de Tanya Neveu Pierrette Thiffault s’est engagée auprès des soeurs catholiques de la Providence il y a 55 ans, mais jamais elle n’aurait pensé un jour célébrer un mariage. « Je ne peux pas marier. Je ne suis pas ordonnée et ce n’est pas dans ma fonction », soutient d’emblée Sœur Thiffault. Pourtant, elle a reçu le 23 mai dernier une lettre qui confirme qu’elle peut présider un mariage. C’est la Congrégation du Culte divin et de la Discipline des sacrements de Rome qui lui en donne l’autorisation. Quand j’ai eu la réponse, j’ai senti une responsabilité et une grande dignité. Soeur Thiffault Dans des situations exceptionnelles, comme le manque de prêtre, une personne laïque ou une religieuse peut être désignée comme témoin qualifié pour célébrer un mariage. « Dans l’Église catholique, c’est une présidence qui est confiée soit à un prêtre, soit un évêque ou un diacre. Seulement, il peut y avoir des exceptions, c’en est une à ce moment-là », explique le vicaire général au diocèse de Rouyn-Noranda, Gilles Chauvain. « Une fierté pour les femmes » Soeur Pierrette Thiffault ressent une grande fierté pour les femmes. « C’est un grand service rendu à l’Église, mais rendu à moi aussi. C’est une ouverture pour les femmes dans notre milieu, mais dans le diocèse aussi », raconte Soeur Thiffault. https://m.facebook.com/groups/1839950016272229?view=permalink&id=1897285980538632

s2j3su86ehxso5l50ruwnsnouo5l50ruwnsnq